mercredi 4 octobre 2017

3427

Lorsque je serai vieux, tout sera différent. Nous serons plus satellitaires que jamais, mais certaines  gammes de rotules nous permettront de changer d’orbite sur simple pression de l’orteil. Manettes et mollettes ne serviront plus. Le mot manivelle aura disparu.


Nos corps seront faits d’un alliage léger de cellules et de métaux très finement usinés, traités contre la rouille et l’aimantation. Nos cheveux ne crépiteront plus dans le feu de nos sourcils.


Nous passerons nos commandes de gélules de plutonium et de zupLL en pianotant sur nos dents. Nous modéliserons l’information dans les zones intermédiaires qui se seront multipliées jusqu’à occuper tout le territoire. Nous aurons l’Icrone pour nous distraire du sunblow.