samedi 29 avril 2017

3287

Et cet autre cactus, là, parmi les configurations géométriques abruptes de la lave, tente bien d’arrondir les angles, mais les dards de cinq centimètres qui hérissent ses raquettes compromettent grandement son intervention.


Une plage pour la Maja desnuda, une plage pour la Maja textile.


– Oh, mon lacet est dénoué ! m’écriai-je. Le fait n’était pas très remarquable en soi, j’en conviens, mais je marchais alors au fond du cratère d’El Cuervo où la banale anecdote me parut inédite.