jeudi 6 avril 2017

3264

Le jeune homme que je forme pour prendre ma suite s’est mis subitement à me déballer tous ses souvenirs d’enfance ! Je l’ai interrompu : – Tu ferais mieux d’oublier tout ça, petit…


– Mais pourquoi devrais-je, Maître ?


– Parce que c’est mon autobiographie que tu écriras un jour, voyons, pas la tienne !