lundi 20 février 2017

3219

Voilà qui dépasse l’entendement. Il y a de moins en moins de papillons et, pourtant, de plus en plus d’ouragans et de tsunamis aux antipodes !


Il faut donc croire que la tête et les pattes du rôti ne se mangent pas.


– Désolé, vous n’êtes pas mon genre de trans.