mardi 7 février 2017

3206

La sagesse veut que le quinquagénaire commence à songer à sa succession. Pour ma part, je suis en train de former un jeune homme qui pourra, du jour au lendemain, en cas de malheur, prendre ma place de père auprès d’Agathe et de Suzie et ma place d’écrivain aux éditions de Minuit.


Il serait bon que je tienne encore un peu, toutefois, car le garçon en est encore aux apprentissages de base et il en bave.


Pas bien doué, le coco.