jeudi 26 janvier 2017

3194

D’accord, mais alors quelle est la différence entre un dromadaire et un bossu ?


J’autorise après ma mort le prélèvement et la greffe de tous mes organes. Il me semble que c’est un geste de simple humanité. Que les médecins anatomistes les fourrent donc en hâte dans le corps préalablement évidé d’un malade où ils auront toutefois laissé en place celui qui chez moi aura failli.


Cloué sur deux poutres en croix – Jésus est bien le fils de Dieu, jamais en effet un père charpentier n'aurait permis une telle hérésie !