mercredi 9 novembre 2016

3116

Tu prétends aimer le monde et tu te maries avec une moustiquaire.


En position assise, cuisses écartées au maximum – pas plus obscène que le canapé.


Cela l’effraierait sans doute. En tout cas, on ne voit jamais l’arbre seul dans la forêt.