mercredi 2 novembre 2016

3109

Le palais baroque et extravagant du facteur Cheval est couvert d’inscriptions vantardes (Cette merveille dont l’auteur peut être fier sera unique dans l’univers ; Ma pensée vivra avec ce rocher ; Travail d’un seul homme, etc.) qui font aussi de celui-ci le monument du naïf contentement de soi, de la vanité, de la hâblerie : telle est la forme réelle enfin visible de toute œuvre humaine non hypocritement contenue dans les limites de la bienséante modestie.


Les perturbations consécutives à la naissance de leurs deux fils les ont éloignés si bien que ces enfants sont désormais la seule raison pour laquelle ils restent ensemble.


En retard ? Aile un taxi !