lundi 19 septembre 2016

3065

Le don d’organes est généralement considéré comme un acte généreux. J’ai pourtant vu plusieurs fois se décomposer les visages de mes amis déballant le cadeau d’anniversaire que je leur offrais, croyant les réjouir – raté. Ni mon foie ni mon poumon ni même mon cœur n’ont semblé leur faire plaisir.


Dévoré jusqu’à la queue ou honni jusqu’au groin, le cochon en tout cas ne laisse personne indifférent. Indifférent à ces passions humaines, il n’y a en réalité que lui, qui dort en ronflant doucement dans la boue.


L’animal est le propre de l’homme.